Victoria DUNET - Praticienne en Hypnose Ericksonienne & RITMO 06 15 31 18 97

Les applications en détails

Etapes de vie

 

Vous connaissez peut-être le proverbe suivant :

« Il n’existe rien de constant dans la vie si ce n’est le changement » Boudha.

Nous avons beau tous comprendre intellectuellement cette phrase, n’en reste pas moins que dans nos tripes, le « changement » fait souvent partie des choses les plus difficiles à gérer ; d’autant plus s’il est subit et perçu comme injuste. Ainsi, les maladies, mais aussi les séparations, licenciements etc. sont autant de moments qui sont souvent vécus de manière traumatisante. C’est-à-dire que des émotions (tristesse, colère, culpabilité…), des sentiments (l’impuissance ou la question du « pourquoi » par exemple) vont rester ancrer et nous enfermer dans des ruminations négatives sur le passé pendant que la vie, elle, continue d’avancer.

Ensuite, il y a les changements qu’on choisit mais qui peuvent être aussi bouleversants : l’arrivée d’un bébé par exemple, un déménagement, une réorientation. Il s’agit de choix importants que l’on fait mais dont il est bien sûr impossible de prévoir toutes les conséquences.

Tout cela ramène notamment à la difficulté d’accepter que les choses ne se passent pas comme nous le voulons ou nous l’avions imaginé. Mais sur quoi avons-nous réellement le contrôle en fait ?

Sur ces sujets, l’hypnose va aider à libérer toutes ces émotions qui sont parfois là depuis longtemps pour remettre du mouvement et de la vie à l’intérieur, ainsi que travailler sur l’acceptation, les changements de perceptions, afin de développer de nouvelles ressources.

 

Stress et anxiété

Vous passez prochainement un examen ou un entretien ? Pas de panique, votre stress est naturel tant qu’il n’est pas excessif ! « Stresser » arrive à tout le monde et selon des intensités différentes. On pourrait donc dire qu’il y a le « bon » stress et le « mauvais ».

Par le stress, l’organisme répond mécaniquement à un stimulus extérieur perçu comme dangereux. Il sécrète de l’adrénaline, qui permet de mobiliser l’organisme et d’augmenter la vigilance face à des facteurs particuliers. Dans ces moments nous avons des réactions physiques naturelles telles que l’accélération du rythme cardiaque, l’aiguisement des sens, la sécrétion d’endorphine, la sudation. Tout cela est passager.

C’est lorsque le stress est durable que cela devient problématique. En effet, cet état est nuisible car il sollicite trop l’organisme et des malaises physiques et psychologiques apparaissent (palpitations par exemple, tension, nausée, douleurs abdominales, irritabilité, difficulté de concentration etc.) et peuvent, à la longue, engendrer des troubles importants.

Avec l’hypnose l’objectif est double : il s’agit de replacer le « stress » à son juste niveau, pour bénéficier d’une stimulation et de ressources qui vous poussent en avant. Votre stress peut aussi être lié à des peurs plus profondes sur lesquelles il sera possible de travailler afin de calmer les sensations désagréables.

L’anxiété, quant à elle, peut apparaitre sans stress et sans stimulus extérieur mais engendrer des symptômes similaires. Elle résulte de notre tendance à anticiper et imaginer le pire pour des situations futures, en redoutant toujours un imprévu.

 

Phobie & angoisse

La phobie est une peur irrationnelle et isolée déclenchée par un objet, un animal ou une situation qui ne présente pas de danger immédiat. La peur disparait une fois cet élément parti.

Alors, si en présence d’un rat par exemple, d’une araignée, d’un objet ou d’une situation vous ne pouvez plus vous maîtrisez, peut être êtes-vous phobique.

Face à cela, certains vont être capables d’affronter leurs peurs alors que d’autres vont devoir adapter leur style de vie pour éviter la situation. Se développe alors un état de vigilance constante, une peur d’avoir peur, mais aussi de l’anxiété si la personne se retrouve dans l’obligation de faire face à sa peur.

L’angoisse, quant à elle, est une émotion ponctuelle qui arrive brutalement sous forme d’une sensation intense de peur (crise d’angoisse, crise de panique), pouvant aller jusqu’à la tétanie.

L’hypnose va s’intéresser à votre phobie de manière globale, car sa naissance peut être multifactorielle, afin de vous en libérer !

 

Somatisation

Et si votre corps vous parlait ?

Dans le cas des maladies psychosomatiques, aucune cause organique n’a pu être trouvée. Douleurs à répétition par exemple, problèmes de peaux, urinaires, troubles sexuels, affections idiopathiques, sont autant de symptômes résultants de l’interaction entre le système nerveux (affaiblit par un trop plein émotionnel) et le système immunitaire. L’esprit pèse donc sur le corps qui va envoyer ces « signaux de détresse ». Et généralement, plus vous y pensez plus cela s’amplifie ou d’autres signaux apparaissent. Un peu comme si votre corps était devenu hors de contrôle.

Néanmoins, chacun a ses propres réactions face aux angoisses internes et aux tensions extérieures (comme le stress). Lorsque la difficulté morale est passagère, notre esprit gère la situation et rétablit l’équilibre sans que le physique n’en souffre. En revanche, les problèmes arrivent lorsque la situation persiste ; il est alors plus difficile pour les mécanismes de défense de se mettre en place.

L’hypnose permet d’aller voir ce qui se cache derrière ce mal être physique pour s’attacher aux générateurs émotionnels. Car, vous l’avez compris, ces affections ne sont pas là par hasard ou par malchance !

Inversement, les maladies influencent aussi le psychique comme par exemple les personnes atteintes de cancer qui vont avoir plus de risque de développer de l’anxiété ou une dépression. L’hypnose peut aussi aider dans ces cas pour accompagner le traitement médical ou a posteriori pour aider la reconstruction psychologique.

 

Confiance en soi

La confiance en soi a un rapport avec le « je fais »

Penser constamment que vous n’y arriverez pas, baisser les bras facilement mais aussi se sentir en insécurité sont quelques signes d’un manque de confiance en soi.

La confiance en soi est souvent confondue avec l’estime de soi. La confiance en soi, c’est la croyance positive que dans le futur on peut accomplir ce que l’on souhaite, que nous avons les compétences nécessaires pour atteindre nos objectifs.

Affirmer ses opinions et ses besoins, obtenir la reconnaissance des autres sont autant de facteurs pour développer la confiance en soi.

Avec l’hypnose, nous travaillerons sur vos émotions et perceptions négatives, peut être reliées à des contextes passés difficiles, pour mieux vous connecter à vos ressources actuelles et atteindre vos objectifs !

 

Estime de soi

L’estime de soi a un rapport avec le « je suis ».

Si vous vous trouvez constamment « nul », que vous vous jugez durement, que vous avez une hypersensibilité face aux critiques, une indécision et un perfectionnisme exacerbé, c’est que votre estime de vous n’est sans doute pas très haute…

Ce sont les expériences vécues au cours de la vie ainsi que le style parental qui développent l’estime de soi, en positif comme en négatif. L’amour, l’attention et les encouragements sont des points clés.

L’estime de soi est à distinguer de la « confiance en soi », car il s’agit du jugement que nous portons sur notre propre personne et notre capacité à nous accepter tel que nous sommes.

Dans le cas d’une faible estime, l’hypnose va pouvoir vous aider à délier vos croyances inconscientes en changeant vos perceptions de vous-même et ainsi avancer en suivant vos valeurs.

 

Tabac & Dépendance

Vous avez sans doute déjà essayé d’arrêter de fumer seul ou en mettant des patchs ou autre. Pour certains ça fonctionne, ils posent alors la cigarette pour toujours. Pour d’autres, c’est un véritable combat fait de tentations, de rechutes, de culpabilité… Il y a une partie de vous qui dit qu’il « faut » que vous arrêtiez : santé, budget… mais d’un autre côté, la cigarette vous apporte quelque chose et ce « il faut » est très loin d’un « j’ai envie ».

Car au fond vous les aimez vos cigarettes, elles vous procurent du plaisir, de la confiance, ou encore une façon de gérer votre solitude, votre stress, vos émotions etc. La cigarette n’est donc pas seulement un automatisme, elle est aussi émotionnelle.

Votre rôle dans l’arrêt du tabac est crucial. Il est très important d’être en phase avec votre décision et d’aller au bout du processus en considérant cet arrêt du tabac comme un travail sur vous et non un coup de baguette magique. Car l’objectif de l’hypnose est ici d’aller travailler sur tout ce qui sous-tend cette cigarette.

Le travail sera le même sur tous les types d’addictions.

 

Troubles alimentaires

Vous souhaitez perdre du poids ou mieux gérer votre alimentation ? Vous avez sans doute déjà effectué de nombreux régimes et avez conscience de ce qu’il faut faire pour atteindre votre poids idéal/santé. Manger moins, moins riche, faire du sport… mais rien n’y fait.

Les résultats ne viennent pas assez vite donc vous vous démotivez et vous « rechutez » ? Vous aviez réussi à perdre du poids il y a quelques années mais aujourd’hui les mauvaises habitudes reviennent ?

Pour certains, le poids peut vite devenir une obsession et un combat de tous les jours entre les règles qu’on s’impose (privation) et les tentations sucrées et grasses à portée de main (« craquage » = culpabilité).

Sachez qu’hormis des causes sociétales & physiologiques –nous sommes habitués à manger en trop grande quantité des produits de qualité médiocre-, les problèmes de poids et d’alimentation ont des origines émotionnelles bien souvent inconscientes.

En effet, une partie de nos comportements alimentaires n’ont aucun rapport avec notre faim. Ils peuvent être dus à un stress, la peur de manquer, un vide intérieur qu’on cherche à combler ; ou encore une façon de se réconforter, se punir, fuir une émotion…

Avec l’hypnose nous ferons un travail de fond vous permettant de libérer ce qui bloque à l’intérieur, afin de vous permettre de renouer naturellement avec de bonnes habitudes alimentaires.