Victoria DUNET - Praticienne en Hypnose Ericksonienne & RITMO 06 15 31 18 97

Témoignage au cœur d’une séance

« Mon témoignage. Tout commence par une discussion à propos de ma venue en séance d’hypnose. Mon problème c’est que je n’arrive pas à faire les choses, je suis fatiguée, tout le temps fatiguée… malgré un sommeil correct, malgré le café. Je suis déterminée à me débarrasser de cette sensation qui ne me lâche pas. J’explique tout cela pour être comprise du mieux possible. Autant de détails ne semblent pourtant pas nécessaires et voilà maintenant des questions qui me poussent à m’interroger différemment. Comme s’il y avait plusieurs perspectives à mon problème, sur lequel je me tape pourtant la tête depuis des mois ! Certaines me poussent à ressentir les choses, et je prends conscience du poids de cette fatigue sur mon corps. Mes réponses deviennent plus instinctives, et je ne me rends même pas compte que je suis écrasée au fond de mon fauteuil, que ma voix change de tonalité. Et puis une émotion arrive. Je me sens déjà différente, comme si mon cerveau, qui d’habitude tourne à toute vitesse, était maintenant très en retard. Je lâche du lest et ça fait du bien.

Quelques minutes plus tard, je suis invitée à me concentrer sur un point particulier. Je porte mon attention sur ce rond au mur que j’avais remarqué en arrivant et qui n’est pas de la même couleur que le reste. J’entends tout et pourtant certains mots résonnent plus que d’autres, comme s’ils devenaient des clés ouvrant la porte de mon imaginaire. Je n’écoute plus que d’une oreille et me sens ici et à la fois ailleurs, tout en ayant conscience que cet ailleurs est ici lui aussi. Mes yeux se ferment et je me retrouve un peu comme dans un rêve où toute une histoire se joue, sans que mon cerveau n’ai le temps ni l’envie d’y réfléchir. Instantanément, ma fatigue m’apparait sous la forme de gants de boxe, avec lesquels je me bats depuis si longtemps. Ils sont reliés à mes pieds, lourds comme des boulets métalliques et m’empêchent d’avancer. Tout en suivant mon accompagnement, j’arrive à en briser les liens. Les gants se transforment alors en papillons qui s’envolent dans les airs et je me sens tellement légère. Ma respiration se fluidifie et même mon dos se redresse… Une nouvelle énergie se diffuse… »